Licence LLCER d’anglais : une étudiante heureuse de ses choix :)

Il faut le dire, on a eu le plaisir de retrouver Maëlle, contente de son choix d’orientation après son bac L, fraichement obtenu en 2019. Maëlle Cousseau est étudiante en LLCER anglais depuis septembre à Rennes 2. Et, ça se voit, ça s’entend, elle est vraiment contente de l’orientation qu’elle s’est choisie. Alors, qu’est-ce que la licence LLCER ? Quel est le profil pour une telle licence ? Maëlle nous a donné pas mal de pistes, de quoi faire le bon choix.

La licence LLCER, ses attendus :

La licence LLCER, c’est-à-dire Langue Littérature Culture Étrangère et Régionale anglais, est destinée aux étudiants qui aiment l’anglais et la littérature. Petits lecteurs, s’abstenir. Mieux vaut alors choisir LEA qui est plutôt axé sur l’anglais pratique. Tout d’abord, il faut un niveau B2 d’anglais. Mais avec un niveau B1, à condition de suivre les cours de remise à niveau dispensés par la fac, on peut s’en sortir quand même. Il vaut mieux aussi savoir déjà rédiger, même si un cours est basé sur la remise à niveau. Et puis, nous dit Maëlle, il faut avoir une bonne culture britannique et américaine. Ou bien, il faut être curieux et ouvert sur ces domaines, pour aller compléter un cours par des recherches et des lectures. Il faut aussi être prêt à faire des commentaires de texte et puis il faut savoir travailler en autonomie.

En LLCER, il y a beaucoup d’heures libres, alors il est nécessaire d’optimiser ses créneaux. Le mieux, c’est de s’installer à la BU. D’ailleurs c’est là qu’on a retrouvé Maëlle le lendemain de sa conférence. Elle préparait ses cours. Nous, nous étions en journée d’immersion à Rennes2 avec les terminales de Brocéliande. Du coup, Maëlle a pris un peu de son temps pour nous présenter la bibliothèque. A la BU, tout est aménagé pour travailler dans les meilleures conditions : cafétéria, espace de détente, lieux de recherches, salles de travail. Et pour en savoir plus sur les attendus, voici le document officiel.

Les attendus LLCE

Les cours en LLCER :

Tous les cours en LLCER  portent sur l’acquisition optimale de la langue anglaise. Mais on l’a compris, ce serait la même chose pour une autre langue. Au programme, de la grammaire, de la technique de traduction, de la civilisation britannique et américaine, de la phonétique et production orale en laboratoire, et de la méthodologie pour la technique de la rédaction et pour la compréhension orale, littérature anglophone, études littéraires (théâtre, roman).

A ceci s’ajoute le choix d’une deuxième langue. Il faut aussi choisir un enseignement de découverte. Un conseil de Maëlle, il ne faut pas prendre cet enseignement à la légère. Le coefficient de l’UED est important, 6. Comme c’est quatre heures de cours dans la semaine, il vaut mieux que ça plaise.

Pour gérer au mieux les cours, les étudiants disposent de La plateforme de l’université, CURSUS, l’outil indispensable pour travailler. Un peu comme pronote, les professeurs y déposent les cours, les exercices, les tests d’entrainement. On a accès à l’emploi du temps de la semaine. C’est un outil d’information pour tout ce qui se passe à la fac.

Tout nouveau en LLCER, les étudiants passent au début de l’année le test de positionnement. Cela permet d’évaluer le niveau préalable en anglais et d’envisager une remise à niveau si c’est nécessaire. Quant à la méthodologie documentaire, cela permet d’apprendre à faire de la documentation. Indispensable à la fac. Avec la méthodologie documentaire on apprend à se familiariser avec le site de la BU. C’est une aide pour faire de la bibliographie, compétence nécessaire en LLCER.

Les voyages

Les étudiants en LLCER ont la possibilité de partir à l’étranger dès de la troisième année de licence. En Europe avec ERASMUS. On peut partir entre trois mois et un an. Bien sûr, on peut obtenir une bourse. On peut aussi partir hors Europe : aux US, mais Maëlle précise bien que c’est cher. Et pour cela, il faut avoir le obtenu le TOEFLE ou l’IELTS, les niveaux de langue équivalents au B2.

Quelles sont les conditions d’acceptation à la fac ?

C’est une question posée par les lycéens. Il suffit d’avoir son bac et de s’être inscrit sur parcoursup. On y a aussi déposé une lettre de motivation. Et puis, Maëlle le précise bien, on peut toujours se réorienter si ça ne va pas. Maintenant qu’il n’y a plus de filière, si dès la seconde vous envisagez une orientation vers les langues, il vaut mieux choisir pour la première la spécialité Langue et Littérature Etrangère. C’est la spécialité la plus proche de ce qui sera demandé en LLCER anglais. Si vous voulez en savoir plus sur LEA qui est une autre licence d’anglais, il y a eu une conférence à laquelle vous pouvez vous reporter sur le blog, article du 13 février 2019.

Merci beaucoup Maëlle pour ta disponibilité et ton dynamisme que les lycéens ont beaucoup apprécié ! On t’attend l’année prochaine pour un retour d’expérience ? 🙂

A bientôt donc,

Joanne

Pour revenir sur le diaporama de Maëlle, riche en informations sur la LLCER :

Diapo LLCER ANGLAIS

Le bilan de la conférence :

Synthèse du BILAN DE LA PRESENTATION DE LLCE 18 11 2019

Enfin le site de Rennes2 :

Licence mention Langues Littératures et civilisations étrangères et régionales, parcours Anglais – Université de Rennes 2 – Catalogue des fo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *