HISTOIRE ET GÉOGRAPHIE : de bons conseils pour envisager le MASTER après la licence !

Léo Fillon et Hortense Chedeville sont en deuxième et troisième année de licence. En Géographie et Aménagement pour Hortense, en Histoire pour Léo. Habitués des conférences Et Coëtera, membres très actifs (et précieux !) du Bureau de l’association, ils ont orienté leur intervention du 8 février 2019 sur les conseils variés pour choisir son master et s’assurer des études réussies à l’université de Rennes2. Comme le rappelle si bien Hortense, être membre de l’association permet de partager son expérience pour aider les autres à s’orienter au mieux. Perspective réussie car les lycéens ont beaucoup apprécié les bons conseils prodigués. Commençons donc.

En L1, on a tendance à faire l’aller-retour entre les cours et chez soi :

Tout d’abord, la fac est un lieu d’échange. Tout est fait pour que les étudiants puissent s’ouvrir sur le monde. Alors qu’en première année de licence on a tendance à “faire l’aller-retour entre son appartement et ses cours” c’est tout le contraire qu’il faut faire. En effet, la faculté offre de nombreux moyens de participer à la vie étudiante. Et ce n’est pas une perte de temps, ça aide à son épanouissement personnel et à la réussite de ses études. Les bons conseils de Léo et Hortense : adhérer à une ou plusieurs associations. Il y en a de nombreuses proposées, “et nécessairement une qui vous correspond !” Cela vous permet de rencontrer du monde, vous constituer un bon groupe de travail, vous investir dans des actions et… nourrir votre CV... Car, quand vous postulerez pour un master, les facs s’intéresseront à vos engagements personnels.

Le MASTER, une perspective d’orientation à envisager dès à présent :

Certes, le master peut sembler bien loin quand on n’est pas encore inscrit en licence. Pourtant, mieux vaut envisager les différents masters proposés dans les facs dès que vous vous inscrivez en licence. Hortense souligne que, alors que les candidatures sont bien plus nombreuses que les places proposées, les facs auront tendance à privilégier leurs étudiants. Tout d’abord parce qu’ils ont été formés par les professeurs qui opèrent les sélections. Ils ont eu le temps, en trois années de licence, de connaître leurs étudiants. Les professeurs se rendent d’ailleurs très disponibles auprès de leurs étudiants souligne Hortense… Alors, n’hésitez pas à les solliciter. Ainsi les professeurs connaissent la motivation des candidats qu’ils choisissent. C’est cela qui compte avant tout, avant les notes dit Hortense. Ainsi, en envisageant la licence, intéressez-vous aux perspectives d’un master. Pour cela, la liste des masters donnée par Hortense sera utile : https://afneg.org/etudes/repertoire-des-masters/

Des stages dès la licence, un atout non négligeable :

Faire un ou plusieurs stages dès les années de licence présente un atout non négligeable. Tout d’abord, cela permet de faire d’importantes rencontres professionnelles qui serviront dans l’avenir. On se constitue un bon carnet d’adresses, et aussi on enrichit son CV. Et puis, faire un stage, c’est galvanisant. Il suffit de voir comment Hortense nous en parle !

Et les métiers après des études d’Histoire ou de Géographie ?

Ils sont nombreux. On a tendance à penser que ces études n’orientent que vers l’enseignement. Mais c’est faux affirme Léo. D’ailleurs il envisage un Master du métier du Livre et de l’Édition… Eh oui, l’Histoire mène à beaucoup d’horizons. Nos lycéens ont beaucoup apprécié ces informations claires sur les métiers. Vous avez assuré, Léo et Hortense ! Super aussi d’avoir pris le temps de parler de la vie étudiante, il y a tellement à faire à Rennes 😉 Conférence complète à retrouver très bientôt ici.

Merci Léo et Hortense pour votre conférence et les nombreux documents mis à la disposition de tous, c’est toujours un plaisir de vous revoir ! 🙂

Joanne

DiapoHistGeo 2019
BILAN DE LA PRESENTATION D'Histoire-Géo 30 03 2018
Les attendus en licence de Géographie et Aménagement + Histoire de l'art et archéologie
Les attendus en licence Histoire
livret_licence_histoire_2018-2019
suiogeographie

Une réflexion au sujet de « HISTOIRE ET GÉOGRAPHIE : de bons conseils pour envisager le MASTER après la licence ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *